13-10-2015

Une leçon très gustative

Villageoise ou Saint-Emilion ? Vous ne voyez pas la différence ? Si vous êtes du genre à mélanger bibine et grands crus, ce billet est pour vous ! Vendredi dernier, en effet, j’ai assisté à un cours d’oenologie à Lille. J’ai voulu tester un tel atelier en partant d’un constat simple : certaines expériences sont difficiles à faire à la maison, comme le fait de goûter 5 vins différents en laissant toute une série de bouteilles commencées. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais j’ai au final bien apprécié. Cela m’a notamment permis de faire ma première dégustation horizontale (c’est-à-dire, la dégustation d’un château dans plusieurs années). Même si les 40-50 ans étaient majoritaires lors de cet atelier, toutes les classes d’âge étaient représentées. Il faut dire que ces ateliers d’oenologie sont pour toutes sortes de publics, contrairement à ce que l’on pourrait croire (moi le premier, je l’admets). Dans l’atelier auquel j’ai participé, il y avait donc autant de fins connaisseurs que de novices, en passant par les niveaux intermédiaires tels que moi. J’ai été surpris de voir que les plus jeunes étaient les plus exigeants, lors de ce cours un peu particulier. C’est qu’ils ne viennent pas pour rire. Comme je l’ai appris en fin de cours, leur position sociale leur impose en fait une certaine connaissance du vin et ils viennent donc là pour parfaire leurs connaissances sur le sujet. Donc, bien qu’ils soient bien plus jeunes, ils sont nettement plus calés et exigeants que les plus âgés qui, comme moi, sont plutôt à la recherche d’un moment de plaisir durant lequel ils vont un peu apprendre. En tout cas, si vous êtes vraiment débutant dans le domaine et projetez d’assister à un tel cours, je vous recommande plutôt d’opter pour une formule ludique, comme par exemple de choisir un cours sur la manière d’accorder mets et vins. Vous aurez nettement plus de chance de retenir des astuces concrètes pour accompagner vos fromages que lors d’un cours magistral où il sera surtout question de la formation des cépages ! Mais au-delà de ces informations un peu trop théoriques, le cours et la dégustation sont très agréables, et permettent vraiment d’affûter ses papilles. C’est une expérience que je recommande, car elle donne un regard entièrement différent sur le vin. Si vous souhaitez faire de même, je vous recommande mon cours d’œnologie à Lille – suivez le lien pour le contact.

12135284_892386367516489_1120360649_n

Publié par enbalade dans Non classé | RSS 2.0

Lenouveauprof |
Foncierimmoconsult |
Dourdan Environnement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Informationner
| Expandyourmind
| Sous l'écume du jour