23-11-2016

Vivre 5 ans de plus

C’est une bonne nouvelle : l’espérance de vie a progressé de manière spectaculaire depuis 2000, selon les Statistiques sanitaires mondiales de cette année publiées jeudi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette hausse de 5 ans en 15 ans est la plus rapide depuis les années 1960, et inversent les tendances à la baisse observées dans les années 1990. A cette époque, l’épidémie de Sida avait plombé l’Afrique, et la chute de l’Union soviétique avait engendré un recul des conditions sanitaires en Europe de l’Est. Depuis 2000, la hausse a été la plus forte en Afrique, où l’espérance de vie a gagné 9,4 ans pour atteindre 60 ans, grâce aux progrès en matière de survie de l’enfant, de lutte contre le paludisme et d’extension de l’accès aux médicaments antirétroviraux pour le traitement du VIH. À l’échelle mondiale, l’espérance de vie pour les enfants nés en 2015 était de 71,4 ans (73,8 ans pour les filles et 69,1 ans pour les garçons). Des inégalités fortes existent toujours : c’est au Japon que les femmes peuvent espérer vivre le plus longtemps (86,8 ans en moyenne) et en Suisse que les hommes vivent le plus vieux (81,3%). Des chiffres bien loin de ceux de la Sierra Leone, qui a l’espérance de vie la plus faible au monde : 50,8 ans pour les femmes et 49,3 ans pour les hommes. L’espérance de vie en bonne santé, c’est-à-dire le nombre d’années en bonne santé qu’un enfant né en 2015 peut s’attendre à vivre, est de 63,1 ans au niveau mondial (64,6 ans pour les femmes et 61,5 ans pour les hommes).

Publié par enbalade dans Non classé | RSS 2.0

Lenouveauprof |
Foncierimmoconsult |
Dourdan Environnement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Informationner
| Expandyourmind
| Sous l'écume du jour